«Quelle planète laisserons-nous à nos enfants ?»

«Quels enfants laisserons-nous à la planète ?»

Nous ne savons pas où nous allons, mais nous y allons.

Un nouvel élan pour un nouveau modèle

Un exercice démocratique

Aujourd’hui,

les colibris ont décidé de se mettre au travail. Tous ensemble.
De se regrouper là où ils vivent. De faire tout ce qu’ils pourront.
Pas pour sauver la planète, ni pour se glorifier, mais parce que c’est ce qui leur semble juste de faire.

pierre Rabhi

OUI,

  • nous sommes nombreux à vouloir construire une société véritablement écologique et humaine,dont la priorité est notre épanouissement collectif sur cette planète et qui prenne soin de la nature et des animaux.
    De plus en plus nombreux. Sans doute plus nombreux que nous ne le pensons.


  • nous sommes encore plus nombreux à savoir que si nous poursuivons dans cette voie, les conséquences seront catastrophiques.


foule

Il ne s’agit pas de blâmer qui que ce soit. Nous sommes tous dans le même bateau. Il s’agit de savoir ce que nous voulons faire de cette situation, aujourd’hui.

colibris